Earworm et panne de lecture

Une lecture à choisir par mois printannier

J’ai commencé le printemps hyper motivée ! J’étais lancée dans plein de challenge, j’étais très investie depuis le début de l’année et l’envie était globalement là. Ainsi, 3 lectures se sont démarquées, une par mois. En mars, j’ai découvert Toutes les vies d’Alice de Lucie Castel qui a volé mon cœur. C’est d’ailleurs mon numéro 1 de cette saison, sans hésiter. En avril, le nouveau roman de Clarisse Sabard est paru. Elle nous propose une saga en trois tomes et Flora et Joséphine est le début d’une aventure géniale à la recherche d’un objet de famille. J’ai déjà hâte de lire la suite l’an prochain, et il se place en deuxième position toutes lectures de saison confondues. Enfin, en mai, j’ai très peu lu. Mais j’ai pu découvrir l’affaire Ranucci à travers la fiction Un lundi de Pentecôte de Patricia Delahaie et j’ai trouvé le procédé très intéressant ! Cela dit, ce n’est pas un coup de cœur, il n’y en a pas eu du côté des romans en mai. Par contre, en roman graphiques, j’ai dévoré le tome 3 de Hearstopper et il mérite d’être sur le podium global ! 

Toutes les vies d'Alice Lucie Castel

Fins du prix Harper Collins Poche et du Prix Charleston poche

Cela dit, du côté du Prix Harper Collins poche j’ai fait 2 très chouettes découvertes également : La jurée de Claire Jéhanno ainsi que Filles d’un temps nouveau de Carmen Korn. Malheureusement, j’ai aussi du faire face à mon seul abandon de la sélection : L’école des bonnes mères. Aucun de ceux-ci n’est arrivé dans ma sélection finale, cela dit. Par contre, pour le Prix Charleston Poche, j’ai voté pour Toutes les vies d’Alice ! Il ne fait pas partie des finalistes, par contre, contrairement au Sourire aux livres de Cynthia Kafka que j’ai beaucoup aimé également. Il se retrouve face à C’était un accident de Isabelle Lagarrigue, et je souhaite bon courage au jury pour départager les deux !  

Sur les traces des Sept soeurs version portuguaise

Pendant cette saison, je me suis enfin organisée pour terminer la publication de ma série Sur les traces des Sept Soeurs à Rio de Janeiro. Nous avons fait le tour des spots les plus importants et moins importants. D’un côté, nous avons flâné de Botafogo au quartier Gloria pour terminer sur un bateau proche d’Ilha Grande. Et de l’autre, une balade de la favela Rocinha au Jardin botanique a clôturé pour de bon cette série. Bye-Bye le Brésil et bonjour le Portugal ! Pour Pâques, mon mari et moi sommes partis sur les traces de Lucia, l’ancêtre de Tiggy, à Lisbonne ! Nous y avons passés un super week-end. Je suis donc à jour dans mes articles avant de continuer cet été ! Je vous en parlerai dans mon article à venir. 

Earworm et panne de lecture ou Taylor Swift : une obsession

Ce printemps à surtout été synonyme de la Era’s Tour, et avant cela de la sortie de The tortured Poets Department de Taylor Swift. Si vous ne le savez pas, je suis une swiftie et ce nouvel album a volé mon coeur. C’est de la poésie en musique, pour mon cerveau. Sauf que lorsqu’on est obssedée par des paroles, tout en est un rappel. Et la concentration se fait la malle. Un mot lu quelque part, et hop une mélodie en tête avec les paroles qui suivent ! I love you, it’s ruining my *readers* life… Comment en sort-on ? J’ai décidé de me tourner vers des lectures de faits réels. Comme par exemple La femme en moi, de Britney spears. Mais j’ai aussi lu pas mal de mangas, de BD et d’albums, qui demandent moins d’endurance. La saison se termine donc digne de la météo pour moi : détrempée et un peu morose. A voir ce qu’apportera cet été

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *