Un été 2024 à l'image d'un printemps carioca, ce serait chouette

Des aspirations toujours en mouvement

Au printemps, ils se sont passées de nombreuses choses dans ma tête et dans mon coeur. Je crois que c’est ça, la trentaine. Ou peut-être même toute la vie : on évolue constamment. Très à l’écoute de moi-même, j’essaye toujours de fonctionner en accord avec mes valeurs mais aussi mes envies et mes désirs profonds. C’est ce qui fait que les choses vont parfois très vite. Ainsi, j’ai tout envoyé promener en avril ! Plus de BD du mardi, mais toujours des BD de lues. Plus d’album du mercredi, mais toujours des albums à découvrir. Je n’ai plus envie de m’enfermer dans des challenges ou des rendez-vous. Cela m’a fait énormément de bien de les suivre pendant des années, mais je dois l’admettre : cela ne me convient plus. J’ai choisi de me sentir libre. Ainsi, j’ai aussi envoyé bouler une autre habitude : celle  des PAL mensuelles. 

Sans PAL, que dire ?

Mais alors, si je n’ai pas fait de PAL, de quoi est-ce que je vais parler ? Déjà, je vais vous annoncer que j’ai mis fin à deux partenariats : Eyrolles et Belfond, que j’aime pourtant beaucoup. Je n’en ai officiellement plus qu’un seul : les éditions Charleston. Et la vérité c’est que j’ai du retard. Beaucoup de retard. Ce qui m’a mis une pression folle. L’objectif de cet été 2024 sera donc de réduire cette pile à lire là. Celle qui fait pourtant toujours battre mon coeur. Mais pour être totalement transparente, j’ai à nouveau eu les yeux plus gros que le ventre et je ne veux plus tomber dans cette spirale infernale. J’ai donc fait une petite sélection dans laquelle je peux piocher au gré de l’été. Les 3 qui me tentent le plus ? En haut du podium : Pour qu’elle revienne, de Cynthia Kafka, dont j’ai adoré Toutes les vies d’Alice en mars. Puis Promis, juré d’Isabelle Laguarrigue, dont j’ai aussi déjà aimé ma relecture de C’était un accident. Enfin, une autrice que je n’ai pas lu depuis des années : Jenny Colgan et son dernier roman VF Au-delà des nuages qui saura sans aucun doute me faire voyager. 

Sur les traces des sept soeurs

Cela dit, je vais aussi partir sur les traces des sept soeurs, cet été. Et c’est ce qui me réjouit le plus, je crois. En effet, je termine ma relecture La soeur de l’ombre, et je vais donc lire en cet été 2024 les tomes 4 et 5, je pense. Mais alors, où allons-nous ? En juin, je retourne à Paris et je vais essayer de tourner quelques scènes qui me manquent. Vous pouvez déjà retrouver la plupart de celles de Maia et d’Electra sur mon feed Instagram dans les story à la une dédiées. Nous irons aussi à Munich, mentionné dans le tome 2. Mais évidemment, le clou du spectacle sera notre road-trip espagnol ! De Séville à Gérone, j’aurai de quoi partir sur les traces de Lucia. Mais aussi… et là rien à voir avec les sept soeurs… de Arya dans Le trône de fer ! Eh oui, Gérone est le lieu où a été tournée Braavos et où ma personnage préférée devient « personne ». Seven Sisters x Game of Thrones, je valide 1000x ! Enfin, en août, direction la Belgique, mentionnée dans Atlas pour le coup. De belles aventures en perspective ! 

Et sinon ?

En juin, je vais avoir la chance de participer à la remise du Prix Harper Collins Poche ! Je me réjouis déjà de ce voyage à Paris le temps d’une soirée. Je ne le fais jamais, mais c’est l’occasion de passer du temps en solo avec une de mes meilleures amies en tête-à-tête et ça me fait énormément plaisir ! Au-delà de la lecture, j’ai aussi d’autres passions. Déjà, faire des bracelets de l’amitié. Je retourne voir Taylor Swift à Gelsenkirchen le 19 juillet, et je suis si impatiente ! C’est une des raisons à ma panne de lecture d’ailleurs. J’avance aussi doucement mais sûrement dans Assassins Creed Valhalla, et sans avoir d’objectif précis, j’aimerais tout de même l’avoir terminé cet automne à la sortie du nouveau qui se passe au Japon ! Enfin, côté musique, je suis obsédée par Taylor Swift, je ne me suis donc pas penchée sur les prochaines sorties à venir. A la place, je prie fort pour une annonce de Reputation (Taylor’s Version), histoire d’arrêter de culpabiliser lorsque je craque pour une écoute complète de cet album que j’adore. Et voilà, c’est tout pour moi en ce début d’été 2024 ! Et toi ? Quels livres, musiques, jeux ou autre attends-tu le plus en cette saison ? 

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *