Rupture tarot et confiture Celine Holynski

Résumé

Quand Camille, réalisatrice trentenaire, se fait jeter comme un vieux Kleenex par Éric, un beau scénariste pour lequel elle s’est entièrement consacrée durant trois ans, elle n’a qu’un but : se venger.
Pour faire morfler cet enfoiré et lui pourrir la vie sur dix générations, elle se transforme en une hateuse sadique et revêt sur les réseaux sociaux une nouvelle identité : EVE, son avatar maléfique.
Malheureusement, Camille est aussi douée pour la vengeance que pour manger un plat en sauce sans se tâcher…

Ma note

4/5

"Le soucis, quand toute sa vie on a été une fille qui a eu pour mission de rendre son entourage heureux et satisfait, c'est que cela prend du temps... Et ce temps, c'est celui qu'on oublie de prendre pour découvrir qui on est vraiment."

Titre

Un petit en-cas d’été, ça vous dit ? Let’s go pour un petit article tout rapide à propos de Rupture tarot et confiture de Céline Holynski. Il était en lice pour le prix des lectrices Charleston 2022, ce qui m’a donné l’occasion de le découvrir grâce à la maison d’édition ! Doudou et feel good, avec une tonne d’exagération, il parfait pour quand on a envie d’une héroïne bras-cassés qui en fait des caisses. Et je dois dire qu’il m’a surprise, parce que je m’attendais à une romance mine de rien. Mais si s’en est une, c’est bien entre Camille et elle-même ! Pas qu’elle soit égoïste et autocentrée, pas du tout même. J’ai apprécié sa capacité de remise en question. D’ailleurs à chaque fois que je me faisais une réflexion sur sa logique ou son cheminement, elle se la faisait aussi ! C’était délicieusement déroutant.

Non, quand je dis romance avec elle-même, c’est parce qu’on consacre tout le roman à son personnage en tant qu’individu qui apprend à revivre avec elle-même. Évidemment son parcours est semé d’embûches, qu’elle crée parfois de toutes pièces. Et j’avais bien envie de lui conseiller un.e thérapeute ! Mais ça reste un livre rigolo qui remplit sa mission pleinement.

Initialement, j’ai posté cette chronique uniquement sur Instagram, mais j’avais envie de la rendre plus intemporelle par ici !

5 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *