Sur scène de Carène Ponte devant le Palace théâtre de Paris

Résumé

Ginger a toujours été une battante dans la vie. Partie de rien, elle a créé avec succès son restaurant et l’a géré de main de maître pendant dix ans. Quand le cancer a pointé son nez, il n’était donc pas question de se laisser aller. Mais ce matin-là, alors que le médecin lui annonce une récidive, Ginger accuse le coup.
La soirée piano-bar dans laquelle sa meilleure amie Lola l’entraîne lui fait oublier un instant la mauvaise nouvelle. De retour chez elle, nostalgique, Ginger déniche dans un carton de souvenirs une vidéo où elle chante un extrait de comédie musicale, réalisée par sa mère pour démarcher des producteurs. C’était son grand rêve à 15 ans : chanter sur une scène à Broadway.
Elle se couche, sans trouver le sommeil. Elle ne le sait pas encore, mais elle a pris sa décision. Au diable les traitements et les médecins, elle veut profiter du temps qui lui reste.
Elle va partir à New York, avec Lola. Et elle chantera à Broadway.

L'amour des comédies musicales

J’ai eu la chance de recevoir ce roman via Netgalley… en mars. Juste avant ma panne de lecture. Il est donc de mon devoir de d’abord m’excuser du délai pour cette chronique. D’autant plus que Sur scène mérite d’être lu. Pour tout vous dire, je l’ai dévoré d’une traite ! Et dés le début, j’ai été émue. En effet, l’épigraphe rend hommage à Matthew Perry, dont je vous parlais il y a peu du livre Friends, mes amours et cette chose terrible. Tout le texte est d’ailleurs une déclaration d’amour au monde du théâtre. Chaque chapitre débute avec une citation d’une chanson de comédie musicale, et nous croisons de très nombreuses références chantées sur scènes à Broadway mais aussi en France. Du divertissement dans du divertissement. Et pourtant, si l’on retrouve les touches d’humour de l’autrice, son dernier roman n’est pas des plus légers. 

"Je ne sais pas si tu prends la bonne décision, je ne sais pas non plus si je suis d'accord avec cette décision, mais tu es ma meilleure amie et quand votre meilleure amie vous demande de l'accompagner dans une telle épreuve, eh bien, on accepte et puis c'est tout."

De l'émotion, encore et encore

En effet, la mort et la peur de la mort y sont très présentes. Ginger, notre personnage principale, est atteinte d’un cancer du sein. A nouveau. Ce qui chamboule une vie. Mais c’est aussi un roman plein d’espoir ! D’un côté, nous avons Ginger qui croque l’existence à pleines dents malgré les difficultés rencontrées. De l’autre, Lola, qui vit dans l’angoisse perpétuelle. Sa mère l’a élevé dans la peur. Une surprotection qui l’empêche de vivre. Et doucement, mais surement (quoi qu’assez vite, nous sommes dans un roman), elle va s’affranchir de ces entraves. A chaque pas en avant, mon émotion me prenait de court. Je ne sais pas combien de fois j’ai sangloté sur ma liseuse. Leur amitié, les rencontres qu’elles vont faire, la nostalgie des rêves… Le cocktail est tout simplement parfait.  

New-York, New Yooooork !

Et puis New-York. Et puis Broadway. La ville est comme un personnage à part entière. Ce rêve de toute une vie, pour Ginger. Ce que décrit Carène Ponte, c’est exactement la manière dont je m’imagine à New-York. Des références de films et de séries à chaque coin de rue. Vous le savez, je voyage selon les livres, alors forcément, si je devais partir à New-York, je chercherai Kevin McCallister. J’irai voir les lieux de HIMYM. De Friends. De SOS Fantômes. Le spot où Rose débarque du Titanic et lève la tête vers la statue de la liberté. Ce sentiment là, que je n’ai jamais vécu en vrai, est parfaitement exprimé par Carène Ponte dans son texte via ses 2 héroïnes. Et j’étais la troisième du groupe. Celle qui a pu tout partager avec Ginger et Lola. Et je vous souhaite, à vous aussi, d’embarquer pour ce voyage new-yorkais émouvant et délivrant. Et de monter sur scène avec elles.

3 commentaires

  1. C’est une auteure que j’apprécie particulièrement, alors forcément, c’est un roman qui me fait terriblement envie !

  2. bonjour, comment vas tu? merci pour la recommandation. il faudrait que je teste cette auteure, histoire de ne pas mourir idiote 😉 passe un bon jeudi et à bientôt!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *